Revues de Presse & Actualités

Tour Auto Optic 2000 (2018)

L’équipe du château reprend la route avec Tour Optic 2000 du 23 au 28 Avril 2018

La 27e édition du Tour Auto Optic 2000 se tiendra du 23 au 28 avril 2018. Organisé par Peter Auto, ce rendez-vous annuel qui réunit pas moins de 230 voitures anciennes se présente comme un évènement majeur dans le calendrier des compétitions historiques.

Comme le veut la tradition, l’édition 2018 du Tour Auto Optic 2000 commencera le lundi 23 avril par une journée incontournable durant laquelle les voitures engagées seront exposées au Grand Palais à Paris. Le lendemain les concurrents (compétition et régularité) s’élanceront de la capitale pour cinq journées de découverte des routes de l’Hexagone, marquées par des épreuves chronométrées sur circuits et sur sections fermées (rallye). L’arrivée sera jugée à Nice le samedi 28 avril.

https://peterauto.peter.fr/fr/tour-auto-optic-2000/

Escrime: Challenge Revenu et Tournoi de la Reine-Blanche 2018

Partenaire du Cercle d’Escrime Melun

Le Cercle d’Escrime de Melun Val de Seine organise des compétitions internationales et participe au Master international.

Présentation 2017/2018
17 Médailles aux Championnats de France
17 Médailles sur les compétitions internationales

La trajectoire du Club, dans la continuité de son histoire, est le Master de Fleuret qui passe par les cinq continents.
Sport ludique de tradition porté par des valeurs fortes, l’escrime est destinée aux enfants et aux adultes.
Le Président Luc MONTBLANC

Le Château de Couches, lieu Médiéval symbolique et historique, est heureux de soutenir les projets du CEMVS.
Les grands et les petits pourront assister à de belles démonstrations de Grands Champions, dans la continuité de nos évènements artistiques Historiques.

Patricia Poelaert

Organise des compétitions internationales.

(Retrouver sur le site officiel…)

podium TOURNOI DE LA REINE-BLANCHE 2018

Escrime: Un beau partenariat entre l’Espérance Le Creusot et le Château de Couches.

l'équipe d'escrime de l'espérance le creusot

Une bien sympathique cérémonie s’est tenue jeudi soir à la salle d’armes du club local d‘escrime l‘Espérance. Son Président Claude Suchaut accueillait Patricia Poelaert propriétaire avec son mari Olivier du Château de Marguerite de Bourgogne à Couches.

Cette réception consistait en la remise officielle des écussons au logo du Château de Marguerite de Bourgogne à tous les tireurs du club. Les enfants du club participent ainsi aux journées du Chevalier de Montagu où ils s’initient sous la direction de Maître Thierry Saulnier à l’escrime artistique à l’image des écuyers et chevaliers du Moyen-Âge ainsi qu’au tir à l’arc dans un cadre on ne peut plus naturel et enchanteur.

« Lors des précédentes journées médiévales, j’ai été impressionnée et conquise par les tireurs professionnels qui m’ont vanté les vertus de l’escrime et c’est tout naturellement que j’ai frappé à la porte de l’Espérance où j’ai découvert à travers un accueil chaleureux un club familial et qui obtient d’excellents résultats sportifs. Une idée de partenariat a tout naturellement vu le jour. Cette année, les Journées Médiévales auront lieu les 14, 15, 16 et 17 juillet» nous a confié Patricia Poelaert.

Le club a également profité de cette soirée pour remettre le traditionnel tee-shirt à chaque cadet participant aux championnats de France ce week-end à Antony. Souhaitons leur de porter haut les couleurs de leur nouveau partenaire. Le verre de l’amitié a terminé tout naturellement cette soirée scellant un heureux sponsoring.

Pour visualiser toutes les photos de l’événement, consultez ce document : Escrime : Un partenariat entre l’Espérance Le Creusot et le Château de Couches.

 

Le guide 2016 des Chambres d’hôtes (Article paru sur Le Figaro magazine le 15 avril 2016).

dépliant Guide des Chambres D'Hôte 2016

Country Break médiéval au Château de Couches. Patricia Poelaert et son mari, les nouveaux châtelains, ne manquent ni d’idées, ni d’énergie pour faire vivre le Château de Couches – dit de Marguerite de Bourgogne .

Un majestueux domaine fortifié du XIIe siècle, entouré de vignes. Un monument historique à découvrir à travers des jeux de piste en famille avec tablettes numériques, des balades à pied ou a vélo dans le vignoble, de l’oenocatching en côtes du Couchois et dans les luxueuses chambres d’hôtes de style Louis XIII au confort contemporain.

En savoir plus sur nos chambres d’hôtes : Les Chambres d’hôtes du Château de Couches

Pour lire l’intégralité du Magazine, rendez-vous sur : Figaro Magazine

 

Deux équipages de Saône et Loire participent au Tour Auto 2016 (Article paru sur www.lejsl.com le 18 avril 2016).

Vielle Mercedes rouge

La 25e édition du Tour Auto Optic 2000 s’élancera ce mardi de Paris après une exposition ce lundi au Grand Palais pour rejoindre Cannes le 24 avril. Deux spéciales se dérouleront sur le circuit de Bresse.

Deux équipages de Saône-et-Loire figureront sur la grille de départ. Le premier est féminin. Patricia Poelaert, château de Couches, associée à Aurore Devillard, domaines Devillard à Mercurey, effectuera le périple au volant d’une Mercedes 190 SL de 1963. Le deuxième équipage est piloté par Olivier Poelaert, président de l’Union des producteurs et négociants de l’AOC Côte du Couchois, au volant d’une Lancia Flaminia Super Sport Zagato 196. Ce tour constitue en quelque sorte une affaire de famille, Maxime Poelaert, un des deux fils de Patricia et d’Olivier, est gérant de l’Atelier 46 partenaire de l’organisation en assurant l’assistance des équipages en particulier ceux de Saône-et-Loire.

Pour lire l’intégralité de l’article, rendez-vous sur : Deux équipages de Saône-et-Loire participent au Tour Auto 2016

 

Tour Auto Optic 2000 du mercredi 20 avril 2016 (Article paru sur www.lejsl.com le 20 avril 2016).

Tour Auto Optic 2000 - 2016

Ce mercredi, le Tour auto Optic 2000 qui rassemble cette année 230 voitures de collection, fait étape en Saône-et-Loire. Les équipages sont arrivés ce matin à Louhans avec un bref arrêt devant le magasin Optic 2000 avant de rejoindre le circuit de Bresse pour des épreuves chronométrées. Ils ont ensuite pris la route direction Tournus puis l’abbaye de Cluny pour le déjeuner. Retour en images sur l’étape bressane.

Pour lire l’intégralité de l’article, rendez-vous sur : Tour auto : les bolides sont passés en Saône et Loire

 

Un pique-nique hors norme (Article paru sur www.bienpublic.com le 13 décembre 2015)

concert de cuivre au Château de Couches

Chaque année depuis 2011, la Bourgogne fête la gastronomie pendant un week-end, grâce au Fantastic pic nic. Les 26 et 27 septembre derniers, la plus belle proposition se trouvait au château de Couches (71). Voilà une association qui fonctionne bien, comme une parfaite association mets-vins. Et ce ne sont pas les gourmets passés par le château de Couches à la fin du mois de septembre qui diront le contraire.

Patricia et Olivier Poelaert, les propriétaires du château, participent au Fantastic Pic nic depuis la première année, en 2011.

Pour lire l’intégralité de l’article, rendez-vous sur : Un pique-nique hors norme

 

La vie de seigneurs et de princesses en Bourgogne (Article paru sur www.lexpress.fr, le 26 novembre 2015)

Château de Couches vu de nuit

Au Château de Couches (71), en Bourgogne, à 30 minutes de Beaune ou de Chalon-sur-Saône, les familles découvrent le cadre enchanteur de cette demeure historique et de ses jardins aux décors illuminés pendant les fêtes.

Du 19 décembre au 3 janvier, le château propose des ateliers pour les enfants sur le thème de Noël: atelier sapin d’épines ou de papier pour une décoration de fêtes, atelier bonhomme de neige ou encore atelier sucré au goût de pain d’épices. Le château organise également des spectacles interactifs de gentille sorcellerie et de magie.

Enfin, les enfants peuvent venir déguisés et suivre un guide en costume d’époque pour s’émerveiller dans le donjon médiéval, découvrir la salle des armes, traverser les souterrains et apercevoir les oubliettes.

Article : Cinq lieux en France ou passer les fêtes en famille

 

Reportage France TV Info : Autoroute, des panneaux d’intérêt culturel, mais aussi économique

Panneau d'information culturelle du Château de Couches

Pour Patricia Poelaert, propriétaire du château de Couches (Saône-et-Loire), les panneaux de signalisation sont nécessaires, car le château n’est pas facile à situer. Racheté en 2009 et ouvert au public depuis, le château accueille chaque année 30 000 visiteurs. Et depuis l’installation des panneaux il y a trois mois, la fréquentation a augmenté de 27%.

Il a fallu quatre ans de démarches pour que les deux panneaux soient installés sur l’autoroute. La première condition avant même de pouvoir faire la demande, c’est de disposer d’autres panneaux plus petits sur les routes nationales et départementales pour que les visiteurs une fois sortis de l’autoroute soient guidés jusqu’à la porte du château. 12 panneaux secondaires à 1 000 euros la pièce, Patricia a également dû remplir un dossier pour motiver sa demande qu’elle a envoyée directement à la société d’autoroute. Le lieu en question doit se trouver à moins de 30 km de l’autoroute et présenter un intérêt culturel.